La légende de la reine Ilya - 4 : Gorllewin (broché)

ImprimerE-mail
Note : Pas noté
Prix:
Prix : 15,00 €
Description du produit

Les Iruka Hoiru ont réussi à faire tomber Saint-Jirema. Ahion a été vaincu.

Mais le tribut a été assez lourd. A peine le prélat vaincu, la prêtresse des ténèbres fait son apparition et vient à la rencontre d’Ode, avant de quitter les lieux. Enfin, Forskers, le père de la jeune wururahi se présente au clan de Fuyuki.

La prêtresse des ténèbres menace l’ensemble de Cyfandir. Face à ce danger sans précédent, les Iruka Hoiru vont devoir se retrousser les manches et partir en quête d’un élément clef qui ne peut s’obtenir qu’à un seul endroit...

... Gorllewin.

Dans ce quatrième tome, Joren met en lumière une intrigue profonde, où les révélations se préparent. Conservant la touche humoristique qui caractérise la saga, il emmène le lecteur sur de nouvelles terres, où de nouveaux codes et de nouvelles intrigues vont vous emporter dans un voyage des plus divertissants.

 

Extrait 1 :

A l’entrée de l’abbaye de Saint-Jirema.

Les membres du groupe venaient d’écouter le récit de Soturi et d’Aiyanna, qui ne se sentaient pas tellement… fiers de leur succès face à Gikanbo.

Pour conclure, Soturi balbutia :

— Je… je vous jure que ça s’est passé comme ça.

— Il… est parti… comme ça… sans demander son reste, acheva sa partenaire à la peau aniline.

En face, leurs compagnons s’amusèrent et Van lâcha :

— Bah ! Tant mieux après tout ! Ca nous aura au moins facilité ce duel !

— Ouais ! adhéra Erèbe. Y’a plus qu’à espérer qu’Ode et Fuyuki s’en soient aussi sorties !

— Oui, acquiesça Rafa. Je me demande où elles peuvent être par ailleurs.

— Sans doute quelque part dans l’abbaye en train de se frictionner pour savoir laquelle des deux est la plus balèze ! rit Van.

Tous les membres du groupe se mirent alors à rire, amusés par la phrase du korredien.

Partageant leur joie, Eliat les ramena cependant sur terre en leur avançant :

— Elles doivent se trouver au sommet de l’abbaye, dans les locaux d’Ahion.

— Allons-y alors, suggéra Soturi. J’aimerais savoir comment va ma sœur.

Nous nous mîmes face au visage d’Eliat, qui affichait une expression sérieuse, acquiesçant aux propos du wururahi en effectuant un signe vertical de la tête.

A leur rythme, tous fatigués par cette rude journée de bataille, ils se rendirent sur les lieux de l’affrontement entre les deux chefs de clans et le grand prélat jirem, au sommet de l’abbaye.

Sur place, ils découvrirent avec stupeur les vestiges de la pièce dévastée, à un tel point qu’elle ne possédait plus ni murs ni plafonds, seules quelques-unes des colonnes ayant réussi à subsister péniblement.

Abasourdis, ils grossirent tous leurs yeux, marchant derrière Eliat, qui avançait en restant impassible et concentré sur son objectif.

Erèbe lâcha, tournant la tête dans tous les sens :

— Ouah ! On dirait qu’il y a eu un véritable séisme ici !

— Oui, adhéra Van ! Ca a dû être très violent.

Silencieux, Soturi commençait à s’inquiéter pour sa sœur cadette en voyant les dégâts de la bataille.

Derrière, Nawra, toujours supportée par Rafa, s’exclama doucement :

— Ca, ça sent le Fuyuki à plein nez.

— Sans… doute, lui répliqua tout aussi délicatement Rafa qui tournait la tête un peu partout pour trouver la jeune coxienne.

Dans cet amas de gravats, il se demandait :

— Fuyuki. T’en es-tu sortie ? Ou bien…

Soudain, ils virent tous le corps de la jeune coxienne étendu sur le sol, inanimée.

 

Auteur : Joren

Référence : AJE001LRI104P

ISBN : 979-10-92839-70-8

Format : Broché

Taille : A5

Nbre de pages : 268

Commentaires des clients

Il n'y a pas encore de commentaire sur ce produit.