Hyzélia : Le chevalier noir (broché)

ImprimerE-mail
Note : Pas noté
Prix:
Prix : 10,00 €
Description du produit

Suite de la légende d'Azula, le chevalier noir est le deuxième volet de la trilogie Hyzélia. Meilleur que son prédécesseur, il respecte ainsi un des principaux fondement des trilogies en accroissant l'histoire en intensité ainsi qu'en humour. A ne pas manquer.

 

Synopsis

Après avoir retrouvé Throon inconscient dans la jungle d'Erénia, Haléxya a trouvé refuge dans la demeure d'un chasseur de la région qui avait entendu son appel au secours.

Depuis, elle veille sur son compagnon de route, qui semble ne pouvoir s'extraire de son étrange sommeil. Profitant de ce dernier, elle est parvenue à voir le visage de Genoff, le monstre qu'il avait vaincu sur Hyzélia. Elle sait désormais tout de ce lourd passé pour le jeune homme et du sacrifice d'Hélyze pour lui permettre de vaincre le géant à la peau grise qui terrorisait Hyzélia.

Toutefois, en fouillant dans ce passé, elle découvrit une chose qui la stupéfia énormément.

En battant Genoff, Throon a vaincu...

... le chevalier noir.

Voir aussi : Hyzélia : La légende d'Azula

 

Extrait 1 :

Throon attaquait et se défendait avec bravoure. Il se souvenait de son premier combat contre le gradé sulifara et avait gardé en mémoire l’étrange boule jaune qui l’avait électrocuté. Il était terriblement concentré sur son coriace adversaire et ne voyait plus que lui aux alentours.

Ils s’échangeaient coups d’épée avec une impressionnante rapidité, chacun tentant de toucher et d’affaiblir l’autre. Ils poussaient de nombreux cris rageurs à chaque attaque ou défense. Le duel était d’une rare fluidité, montrant ainsi la concentration intense des deux protagonistes.

Haléxya s’exclama à voix basse :

« J’aimerais être sûre de moi comme toi tu l’es ! »

Elle le regardait affronter cet homme qui la terrifiait tant. Elle ajouta :

« Moi, j’ai toujours peur qu’on me fasse du mal. »

Elle l’admirait tellement. Elle le voyait se défendre farouchement. Elle poursuivit :

« Toi, tu as tant souffert dans ta vie, que la douleur ne semble plus ni t’atteindre, ni même t’effrayer. »

Les coups continuaient de pleuvoir à une vitesse prodigieuse. Elle conclut, en souriant doucement :

« Vas-y Throon ! C’est toi le meilleur ! »

A cet instant, le lieutenant donna un coup de la plante du pied droit à Throon qui recula, grimaçant légèrement, vers l’arrière, faisant quelques pas pour conserver son équilibre. Voyant cela, Haléxya sursauta, plaça ses deux mains devant la bouche et s’écria :

« Merde ! Je lui ai porté la poisse ! »

 

Extrait 2 :

Le médecin posa son sac de lin sur un des deux lits restants et demanda à Haléxya de venir près de lui, ce qu’elle fit. Il prit un linge infiniment propre et le trempa dans un liquide. Il le retira et essuya méticuleusement les plaies de la jeune fille, sous le regard intrigué de Throon.

Haléxya s’exclama, en gesticulant légèrement :

« Ca pique votre truc !

- Oui en effet, accorda le soigneur, mais il faut bien cela pour ce genre de bobos. »

Il termina de nettoyer les plaies de la jeune fille et la laissa retourner sur le lit. Il fit un geste pour que Throon approche à son tour. Celui-ci refusa en disant sèchement :

« Si ça pique, j’y vais pas ! »

Haléxya, étonnée par l’attitude de son ami, s’insurgea :

« Quoi ? Tu te prends des tartes colossales dans la gueule et tu fais ta chochotte pour un petit liquide qui pique un peu ?

- Mais c’est pas pareil !

- Ah non, en effet, c’est pas pareil ! »

 

Auteur : Joren Eden

Référence : AJE001HYZ102P

ISBN : 979-10-92839-39-5

Format : broché

Taille : A5

Nbre de pages : 312

Commentaires des clients

Il n'y a pas encore de commentaire sur ce produit.