Créature - tome 1 (Broché)

ImprimerE-mail
Note : 5/5
Prix:
Prix : 12,00 €
Description du produit

Elle donne ses ordres remplit ses tâches avec cette efficacité redoutable qui la caractérise, elle, la cheftaine des gouvernantes du manoir. Dans ce monde où le statut social se décide par la naissance, Annah accepte son sort, résignée.

Mais une goutte d'eau viendra troubler le calme gris de sa vie, et Annah, projetée par un coup du sort au sein d'un monde étrange, dangereux et caché, devra lutter pour exister.

 

Extrait 1 :

La bottine de cuir ouvragée se posa sur le sol froid une nouvelle fois, brisant le silence. Le pas marqué sur le dallage de marbre était aussi régulier qu'un métronome. La robe réglementaire des servantes devait être parfaite pour que Monseigneur ne soit pas gêné d'une quelconque erreur, même infime.

Les quinze jeunes filles avaient un regard austère, lointain, presque éteint, mais leur apprentissage avait fait en sorte que chacun de leurs gestes soit calculé, redoutable d'efficacité et de précision.

Le soleil ne pointait pas encore et les jardins étaient gris, perlés du brouillard de novembre. Elles avaient une heure pour préparer le réveil de Monseigneur. Les cuisines sentaient le chaud et une fumée se dégageait de la pièce attenante à la chambre pour réchauffer les vêtements du matin.

Puis l'horloge sonna le glas.

Annah frappa une fois dans ses mains et en silence les jeunes filles partirent chacune de leur côté refaire avec une exactitude mécanique les gestes réalisés tous les matins.

...

Une femme d'un âge passé en robe de toile dure portait son seau d'eau jusqu'aux cuisines. Armande avait traîné sur la route, avait bavardé plus longuement que d'habitude devant le puits, et avait pris un bout à manger sur le pouce à la taverne au retour. Elle arriva juste pour voir Maguy balayer le devant de la petite porte de service. Maguy sa seule confidente dans cet endroit trop secret, où toutes ces pimbêches faisaient comme si elles ne cancanaient pas comme elle !

— Comment va-t-il ? La voix de la jeune femme était très basse, mais s'entendait à plusieurs mètres.

— La toux a augmenté. Le médecin dit qu'il n'passera pas l'hiver. Armande renifla dans son mouchoir sale.

— Qui le sait ?

— Son valet de chambre, le jeune duc et moi-même, vu que j'y étais pour y nettoyer le seau. Y crache le sang maintenant.

— C'était donc cela. On dit que le cousin du roi cherche à s'approprier la terre.

— Mais m'sieur le duc Maximilien...

— Je sais bien, mais il n'a aucune mainmise sur le manoir. Monseigneur serait en froid avec lui depuis que Frederika n'est plus la favorite du duc.

— Il s'rait donc bien déshérité ?

— Peut-être mais il lui reste l'argent de sa mère, fit la plus jeune. Il pourrait racheter le tout...

— Pensez-donc! Tout dilapidé pour les travaux, coupa Armande. Cette famille est en déclin. Y sauvent les apparences, voilà tout. V’là la grosse Yvette. À bientôt mon petit.

 

Extrait 2 :

Annah prit alors les bandages improvisés et chercha une solution pour panser Maximilien. Ses bandes étaient très courtes, irrégulières et fines. S’il faisait le moindre mouvement, elles ne serviraient à rien. Il allait falloir trouver mieux. Il fallait absolument que son maître puisse se lever pour partir avec elle, se déplacer et tenir jusqu’à… jusqu’à ce que la forêt les libère.

Elle déposa les bandes de linge sur les plaies, faisant sursauter le malade. Annah constata qu’elles ne faisaient hélas que deux fois la longueur des blessures. Et accessoirement qu’elle devrait soulever, et faire asseoir, Maximilien pour lui mettre un hypothétique pansement, qu’elle n’avait pas encore trouvé. Quand subitement elle se frappa mentalement. Elle partit dans un coin de la pièce et dégrafa sa robe, pour découvrir l’énorme bandage que Marie-Alice lui avait octroyé au ventre ainsi qu’au bras. Elle-même n’avait plus du tout mal. Par un miracle, qu’elle rangea dans un coin de son esprit à côté de « Valek, Laurence d’Almert et forêt étrange », elle avait totalement cicatrisé. Elle retira le tout et se rhabilla, avant de retourner face au lit. Elle devait le soigner. C’était pour sa survie. Elle n’aurait qu’à regarder les plaies, et faire de son mieux.

Elle enleva les couvertures en rougissant furieusement, souleva le dos et les fesses de Maximilien, et cala le corps avec les fourrures roulées en boule. Non sans glisser à cause de la sueur, rattraper les cuisses à plusieurs reprises avant de se lever à demi, pour finalement le poser correctement, sa main gauche agrippant fermement le noble fessier.

Elle souffla et reprit contenance. Pour le moment, la vie de Maximilien étant en jeu, il n’était pas question de perdre du temps à savoir si ce qu’elle faisait pouvait être considéré comme un péché.

Elle le pansa, serra les bandes et fit en sorte que les plaies soient totalement recouvertes, solidement comprimées.

Tout du long, elle récita ses prières les plus pieuses. Tout du long, son regard accrocha l’entrejambe de Maximilien en le détaillant. Maintenant, elle savait à quoi cela ressemblait.

 

Auteur : Noweria

Référence : ANO001CRE101P

ISBN : 979-10-92839-59-3

Format : broché

Taille : A5

Nbre de pages : 180

Commentaires des clients

jeudi 17 août 2017
Très bon livre, j'ai adoré suivre l'histoire d'Annah à travers ses aventures, et je conseille fortement cette saga ! Je vais de ce pas acheter le tome 2 !
Coralie
vendredi 15 avril 2016
Un roman super que j ai dévoré. On s attache aux personnages et on a vraiment envie de savoir ce qu il va leur arriver. L écriture est excellente. C est un livre qui mérite de faire parler de lui! Bravo!
Rennesson
dimanche 31 janvier 2016
Après avoir lu les premiers chapitres en ligne sur la page de Noweria, je me suis laissée tenter par le roman tout entier.
Voilà un choix que je ne regrette pas. On se laisse emporter par l'univers tantôt effrayant, tantôt magique. Les personnages sont tous plus énigmatiques les uns que les autres. Et n'oublions pas l'humour et le grain de folie de l'auteure qui ne laisse pas le temps à l'ennui de s'installer au fur et à mesure que l'on tourne les pages.

J'attend avec envie le tome 2, qui promet encore, de grandes aventures!
Sofya
Voir tous les commentaires

Mon panier

 x 
Panier Vide